Connexion
Clinique Vétérinaire des Aubépines

3 bis, Place de la Résistance - 18100 VIERZON - Tél : 02 48 71 62 95

Bienvenue chez le Père Noël !

 

Pour ceux qui imaginent le grand bonhomme rouge habitant au Pôle Nord, la population animale est constituée essentiellement de l’ours polaire, du phoque et des nombreux poissons dont ils se nourrissent.

Pour ceux qui préfèrent la Laponie, la faune est plus variée… Au milieu de la toundra et de la taïga, le Père Noël peut faire de nombreuses rencontres...




L’ours brun


C’est l'un des animaux les plus impressionnants de Laponie. Lorsqu’il se tient debout, il peut atteindre 3.5 mètres de haut !

Malgré sa grande taille, il court à plus de 50 km/h.

L'ours brun est actif plutôt la nuit.

Il accumule près de 200 kg de graisse l’été, ce qui constitue ses réserves pour la saison hivernale. Mais ne croyez pas, sous prétexte de son hibernation, que l’on puisse se promener tranquillement pendant tout l’hiver… L’ours brun a un sommeil léger et peut être réveillé à tout moment !



Le glouton


Le glouton ressemble à un petit ours pesant au maximum 18 kg. Il a une queue touffue et une fourrure dense qui ne retient pas l’eau, ce qui lui permet de résister au froid.

Il est très endurant et peut gravir un dénivelé de 1500 m de rochers et de glace et atteindre un sommet de 3000 m en 90 min.

C’est un charognard : il se nourrit de carcasses d’animaux. Il chasse les lièvres, les rongeurs, mais peut aussi s’attaquer à plus gros que lui, comme les rennes par exemple ! Il a la réputation d’être très dangereux avec les autres animaux et avec l’homme !





Le lemming


C’est un petit rongeur de la famille des Arvicolinés. Il en existe plusieurs espèces.

Le lemming pèse 100 g en moyenne et mesure entre 7 et 15 cm.

Il a une fourrure très épaisse et très douce.

Il n’hiberne pas : il survit en grattant la neige et en récupérant l’herbe qu’il a préalablement coupée et stockée. Il est parfois contraint à migrer à travers la toundra lorsque les ressources de son territoire s’épuisent et que la pression démographique est trop importante.

Une légende populaire lui prête des intentions suicidaires lors de ces migrations au cours desquelles les lemmings se jetteraient en masse des falaises ou dans des cours d’eau. Ce ne sont en fait que les conséquences de bousculades lorsqu’ils cheminent à proximité d’un ravin ou de noyades lorsqu’ils doivent traverser certaines rivières trop larges !


 

Le renard arctique ou renard polaire


Il change de couleur selon la saison ! En été, sa fourrure est brune. En hiver elle est blanche et se confond avec la neige. C’est une bonne stratégie pour échapper à ses prédateurs... Cependant, hormis l’homme, peu d’animaux le chassent.

Il est très résistant au froid et supporte des températures de -50°C.

Il faut savoir que c’est le seul mammifère qui soit originaire d’Islande, bien que sa répartition géographique soit maintenant bien plus étendue : Il est présent, de nos jours, en Laponie, au Canada, en Russie, au Groenland...





Le lynx et le loup


Ce sont théoriquement des espèces protégées mais qui sont mal aimées du fait de leurs attaques contre les troupeaux de rennes. Lynx et loup restent encore victimes de la chasse et leur population décroît.


 

 

 

Le lièvre arctique


Tout comme le renard polaire, il est blanc l’hiver et brun l’été.

On le surnomme aussi “le lièvre à raquettes” car il possède des petites pattes aux doigts écartés qui lui permettent de marcher dans différentes profondeurs de neige. Bien utile quand on habite en Laponie !



Le pygargue à queue blanche


C’est un grand rapace qui aime la toundra et les forêts mais qui est très présent également en bord de mer et près des cours d’eau. C’est un bon pêcheur.

L’hiver, les pygargues de Laponie migrent un peu plus vers le Sud, sauf les animaux plus âgés qui restent sédentaires.

Sachez que le mâle assume pleinement son rôle de père et participe à la couvaison des oeufs !



Le chien finnois de Laponie


C’est un chien originaire de Finlande qui a été élevé par les Samis (peuple autochtone du Nord encore appelés Lapons), pour garder les troupeaux de rennes.

C’est un chien de type “spitz”.

Le berger finnois de Laponie en est issu. Il est maintenant très répandu comme chien de compagnie.

Qui sait ? Peut-être le Père Noël en possède-t-il un pour garder ses rennes...



Le lagopède alpin


C’est un bel oiseau qui ressemble à un petit tétras ou un faisan.

Il revêt au cours de l’année trois types de plumages différents :

En hiver, il est blanc pur, excepté la queue qui reste noire.

Il change de couleur juste avant l’été et la période de reproduction pendant laquelle le plumage se strie de noir et de marron. Seul l’abdomen et le bout des ailes restent blancs. Le mâle porte une petite caroncule rouge bien reconnaissable juste au dessus de l’oeil.

Enfin, à l’automne, mâles et femelles prennent une couleur grisâtre.




Et bien sûr, les rennes !


Le renne est l’animal emblématique de Laponie. Il existe à l’état sauvage mais est aussi domestiqué par les Lapons.

Dans l’histoire traditionnelle, le Père Noël possède 8 rennes qui se nomment Tornade, Danseur, Furie, Fringant, Comète, Cupidon, Éclair et Tonnerre. Toutefois en 1939, le poète Robert L. May écrit un conte dans lequel le Père Noël, du fait d’une tempête, est très en retard pour livrer ses cadeaux. C’est alors grâce au nez lumineux d’un neuvième renne nommé Rudolph qu’il arrive à se diriger et à finir sa tournée en temps et en heure !


§



Vous allez maintenant pouvoir animer les soirées de Noël en racontant toutes ces histoires concernant les animaux vivant au Pays du Père Noël à vos enfants et petits enfants !!!
Et qui sait, peut-être un jour aurez-vous la chance de vous rendre avec eux au village de Noël à Rovaniemi et d'y croiser le Père Noël, s'il ne s'est pas fait dévorer par un glouton d'ici là !!!

 

 

 

 

VETOPEDIA
Fiche conseil


Mon animal est opéré

Une intervention chirurgicale est toujours une étape angoissante pour le propriétaire. Il faut comprendre les enjeux d’une opération. N’hésitez donc pas à bien poser toutes vos questions à votre vétérinaire. 
Lire la suite